La spécialisation intelligente Occitanie
Economie du littoral et de la mer

Enjeux du domaine

Avec 215 km de façade maritime, un environnement naturel exceptionnel avec la présence de 400 km2 de lagunes littorales, la région Occitanie offre une diversité d’activités qui contribue largement à l’attractivité du territoire.

Ce littoral concentre des activités liées à la production industrielle, à l’exploitation des ressources naturelles, à la production d’énergies renouvelables marines, à l’offre de loisirs, à l’aménagement du littoral, au transport de biens et de personnes, à la préservation des espaces littoraux et maritimes… nécessitant de concilier à la fois enjeux économiques et enjeux environnementaux.

Avec ses 66 ports de plaisance, dont Port-Camargue, 1er port de plaisance d’Europe, la région est un territoire nautique par excellence. Il se caractérise par un tissu d’entreprises dédiées à la fabrication, l’entretien et le refit de bateaux, avec un pôle de compétence reconnu sur le multicoque de grand voyage. La région est également présente sur l’activité kite-surf, avec quelques entreprises reconnues

La région compte également 4 ports de commerces caractérisés notamment par leur intermodalité avec le rail et le fluvial qui contribuent fortement et de façon complémentaire à l’économie régionale.

Avec le parc naturel marin du golfe du Lion (100 km de côtes et 4 000 km2 d’espaces marins), les lagunes et espaces protégés, le littoral régional est un espace de biodiversité unique. La préservation des milieux est un domaine d’innovation technologique pour de nombreuses entreprises du territoire en lien avec des centres de compétence reconnus (IFREMER, laboratoires de l’UMR MARBEC, Université Perpignan Voie Domitia, Observatoire Océanologique de Banyuls, …).

Dans ce domaine  s’intègrent enfin les activités traditionnelles de pêche et conchyliculture, ainsi que plus récemment la production de micro-algues.

Enfin, avec le déploiement de 2 fermes pilotes d’éolien offshore flottant sur le littoral régional, de nouvelles perspectives de développement s’ouvrent sur le territoire.

La Région est très concernée par les enjeux du changement climatique essentiellement suivant deux axes. L’un sur la contribution à la réduction des émissions des gaz à effet de serre par l’intégration de la transition énergétique incluant les énergies renouvelables marines. Le second sur l’adaptation à ce changement qui impacte la conception des aménagements, les risques littoraux, les services à l’environnement, l’aquaculture et la pêche.

Le changement climatique concerne donc tous les enjeux du domaine de l’économie du littoral et de la mer. L’ensemble de ces atouts et enjeux du territoire sont aujourd’hui au cœur du Plan Littoral 21 porté par la Région et l’Etat, visant 50 ans après la Mission Racine, à concevoir un projet de requalification ambitieux et innovant pour notre littoral. Il englobe l’offre touristique, le développement des activités portuaires et économiques ainsi que la préservation des richesses naturelles du littoral et du trait de côte.

C’est dans cette optique de mise en valeur des atouts naturels, mais aussi des savoir-faire techniques et innovations technologiques liés à la Croissance Bleue, que la Région Occitanie est attentive à développer les initiatives en lien avec :

                     –  la plaisance et activités nautiques ; 


                     –  la sécurité et sûreté maritimes ; 


                     –  les ressources énergétiques et minières marines ; 


                     –  les ressources biologiques marines (pêche et aquaculture durables, biotechnologies bleues) ; 


                     –  l’environnement et aménagement durable du littoral ; 


                     –  les ports, infrastructures et transports maritimes. 


 Les enjeux du domaine consistent à :

  • Faire du littoral Occitanie un modèle d’innovation 
  • Ouvrir les nouveaux marchés de la croissance bleue et des pistes de diversification pour les entreprises d’Occitanie, quel que soit leur domaine d’activité
  • Concilier aménagement du territoire, développement économique et environnement
  • Intégrer le changement climatique et les transitions énergétique et écologique
  • Etre leader en produits et services pour les activités et les aménagements du littoral durables
  • Développer des solutions innovantes pour les secteurs liés au nautisme
  • Etre leader en produits issus des biotechnologies marines, et de l’aquaculture méditerranéenneDonnées macro-économiques / compétences
Economie & innovation
  • Une large façade maritime
  • 5 ports de pêche (95% de la production halieutique en Méditerranée française, la 1ère flottille de pêche de Méditerranée)
  • 4 ports de commerce
  • 66 ports de plaisance (maritimes, lacustres et fluviaux. Parmi eux : Port Camargue, la plus grande marina d’Europe
  • Une biodiversité remarquable :
    • 40000 ha d’étangs et de lagunes
    • présence de canyons sous-marins
    • 1er parc naturel marin
  • 2 projets pour les fermes pilotes d’éoliennes flottantes (Gruissan et de Leucate / Barcarès); 350 emplois créés pour les fermes pilotes, environ 3000 emplois dans la perspective de la construction des fermes commerciales à l’horizon 2025 ; projet d’extension des infrastructures de Port la Nouvelle
  • Des opérateurs de renom en océanographie opérationnelle (Météo France, Mercator, CLS…)
  • 10% de la production conchylicole nationale avec 530 exploitations (Thau et Leucate) ; 1 écloserie piscicole parmi les leaders européens
  • Plusieurs pôles de compétitivité, notamment le Pôle Mer Méditerranée, Eau, Derbi (énergies marines), Aérospace Valley (données maritimes, matériaux, systèmes embarqués), Trimatec (mi-algues),
  • Le Parlement de la Mer qui fédère l’ensemble de la Communauté maritime

 

Recherche & Transfert
  • Des organismes et des plateformes de recherche de premier plan (biodiversité, aquaculture, océanographie …
    • plus de 500 chercheurs dans le domaine des ressources et éco-systèmes
    • Ifremer,
    • UMR Marbec,
    • Observatoire de Banyuls,
    • Legos…;
  • une offre de formation complète, sur l’ingénierie et l’écologie littorale (du bac professionnelle à la thèse)
  • des formations dédiées aux filières du nautisme (lycée de Canet, institut nautique méditerranéen Saint Cyprien…)

Animateurs SRI

Bernadette Conti, bernadette.conti@agence-adocc.com

Danielle Lestang, danielle.lestang@agence-adocc.com

Julie Person, person@polemermediterranee.com