La spécialisation intelligente Occitanie
Matériaux et procédés pour l’aéronautique et les industries de pointe

 

Enjeux du domaine

Les principaux enjeux de la filière aéronautique sont les suivants :

  • la préparation de l’avion du futur : avion plus électrique, les composites de “2ème 
génération”, la fabrication additive, l’avion communiquant, l’avion vert,
  • le maintien de l’ancrage régional de la filière : l’évolution des relations entre les principaux donneurs d’ordres et leurs fournisseurs et sous-traitants et le soutien au 
développement de tous les acteurs,
  • l’augmentation des cadences dans un contexte de concurrence forte et d’exigences 
fortes en matière de coût / délais et qualité.

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée accompagne tout particulièrement les initiatives technologiques du domaine de l’aéronautique et des industries de pointe telles que celles liées à l’espace, aux transports innovants… 
Ces initiatives poursuivent deux objectifs principaux :

  • concourir au développement de procédés, de produits, de systèmes, d’applications, 
de services au profit du domaine,
  • utiliser les technologies ou les données issues du domaine au profit d’autres 
domaines,

Les enjeux stratégiques et industriels majeurs pour le développement du tissu économique régional du domaine concernent notamment :

  • les matériaux, les procédés de fabrication et d’assemblage (métaux durs, nouveaux alliages légers et/ou hautes performances ainsi que les matériaux composites de 
tous types, impression 3D, …),
  • les technologies liées au développement de l’avion plus électrique (gestion et 
transmission de puissance électrique, câblage et systèmes complexes, technologies en lien avec la haute-tension, alternatives aux systèmes pneumatiques et hydrauliques …).

Les principaux enjeux du domaine reposent sur les axes suivants :

  • Améliorer les performances du couple Produit/Procédé, quelles que soient l’application et les attentes ciblées, afin d’assurer un cycle de développement le plus performant possible (augmentation des cadences, simulation/modélisation, assemblage, intégration du numérique, méthodes de contrôle adaptées au contexte industriel, qualification, …),
  • Renforcer l’émergence de filières industrielles dédiées à l’élaboration de matériaux de pointe (fabrication additive, formage superplastique, fonctionnalisation des surfaces …) ou intégration à des systèmes plus complexes visé usages (capteurs, piles à combustibles…),
  • Réduction de l’empreinte environnementale des procédés, recyclage/valorisation des matériaux.

Données macro-économiques / compétences

Economie & innovation

Les Matériaux de Haute Technologie (métal, composites, plastiques, céramiques, textiles, poudres, bio-sourcés, …) et les procédés associés (mise en forme spécifique, robotisation, traitement surface/ dépôt, fabrication additive, contrôle non destructif, …) ont des spectres d’applications directes très larges. En complément, leurs développements peuvent être réalisés dans le cadre de systèmes plus complets (capteurs, actionneurs, batteries, …) avec des usages finaux multiples.

Les principaux secteurs régionaux impactés sont l’Aéronautique et le Spatial, la Mécanique, l’Energie, la Santé, le Nautisme et l’Emballage.

  • Plus de 30 grands groupes ou ETI leaders (Airbus, Safran, Liebherr, Aubert & Duval, Continental, Bosch, Alstom, Liebherr, Actia, Latécoère, Schlumberger, Figeac Aero, Ratier Figeac, Daher, Thalès Alenia, Stelia Aerospace, Mecaprotec, Prodem, We are Aerospace, Imerys Talcs, Actis, Lisi Aerospace, Bodycote, Groupe Fives, Adhetec, Ventana Aerospace, Actemium, Spie, Cauquil/Simair, Lacroix/Moulage Plastique du Midi, Adient, Sogeclair …)
  • Un nombre important de PMI (plus de 150) reconnues en terme d’excellence
  • Un IRT concerné : Saint-Exupéry (Aéronautique, Spatial et Systèmes Embarqués) porteur de projets de laboratoires communs Recherche/Industrie
  • Plusieurs pôles de compétitivité impliqués (Aerospace Valley, DERBI, Pôle Européen de Céramiques, Aqua Valley, pôle Mer Méditerranée, Optitec, Eurobiomed et CBS pour la Santé)
  • Plusieurs clusters concernés (Mecanic Vallée, Biomed Alliance, Water Sensor Membranes, CEMATER, Cyclium, PVSI…)
Recherche & Transfert

En Occitanie, plus de 50 laboratoires publics peuvent revendiquer une activité intégrant l’élaboration, la caractérisation ou l’utilisation de matériaux dans leurs travaux de recherche.

Principaux organismes :

  • 2 instituts CARNOT spécialisés (Chimie Balard Cirimat, Mines), CNES, ENIT/LGP Tarbes, CEMES, CEA Tech, LPCNO, LCC, LAAS, LAPLACE, IMRCP, LCA, DGA TA (ex CEAT), CEA Marcoule,
  • Plateformes et Structures de Transferts : Mimausa (ICA), Module de Haute Technologie (CIRIMAT), Agromat (LCA), 4 CRITTs (Catar Agro-ressources, Mécanique et Composites, Technacol Collage, Automatisation), 3D Innov, Meca Innov, PFT Lycées (Conpim, Rascol, PFT 66 …),
  • De nombreuses formations (initiales et continues) sur ce thème : UPS, ISAE, Mines Albi, Mines Alès, INPT, INSA, ICAM, IUT Figeac, IUT Blagnac, CFA Beauzelle, IUT de Nimes, IUT de Sète, IUT de Montpellier, CFA Balma, Lycée La Découverte Decazeville, Lycée Rolland Garros Toulouse, …
    Formations universitaires : ENS chimie Montpellier, Université Montpellier.

Animateurs SRI

Christelle Guillon, christelle.guillon@agence-adocc.com

Gérard Bernhart, gerard.bernhart@mines-albi.fr

Jean-Philippe Mounier, jean-philippe.mounier@agence-adocc.com

Eric Papin, eric.papin@agence-adocc.com